ACCIDENT DU TRAVAIL

Comment prévenir les accidents du travail dans l’entreprise ?

Statistique accident du travail et définition

L’accident du travail est une situation soudaine qui se produit dans un cadre professionnel, dans les locaux de l’entreprise (bureaux ou ateliers) ou en intervention extérieure (chez un particulier ou un autre professionnel). Il cause un dommage corporel et/ou psychologique, et près de 540 000 ont été déclarés en France lors de l’année 2020.

Malgré toutes les précautions mises en place dans votre entreprise pour prévenir les accidents du travail, vous voulez que la sécurité soit d’autant plus renforcée ? Ainsi, vous avez pensé à une formation de prévention accident du travail ? Notre association se tient à votre entière disposition pour toute organisation d’événement lié à la prévention de l’accident du travail. Notre équipe peut vous proposer parmi nos prestations une manifestation de prévention de l’accident de travail et la prévention en entreprise de manière générale. 

statistique accident du travail
accident du travail définition

Comment mettre en place des actions de prévention dans votre entreprise ?

Entreprises, collectivités, tissus associatifs, pour vos journées Sécurité au Travail et vos formations professionnelles (SST, MAC SST), faîtes appel à nos compétences reconnues (voir notre rubrique : Ils nous font confiance). Nous dispensons nos programmes ludopédagogique sur toute le France (Corses incluse), la Belgique, la Suisse et le Luxembourg (voir notre rubrique : catalogue de nos animations/formations). Tout au long de l’année, nous sommes à votre disposition et écoute pour vous accompagner dans le cadre de vos actions de prévention des accidents du travail.

 

Formation de prévention accident du travail : la pédagogie préventive d’APAVC

Notre association d’accidentés du travail, du domestique et de la route crée dans tous ses programmes pédagogiques une passerelle entre les accidents du travail et les accidents domestiques, car au travail ou à la maison, c’est le même combat sécuritaire. Ainsi, au travers de nos animations événementielles et formations professionnelles, nous emmenons les participants dans le monde de la prévention bienveillante. Nos formations reposent sur un principe interactif situé entre le volontariat individuel et collectif. Cette prévention novatrice favorise l’émergence du bien- être et de la sécurité du plus grand nombre, ainsi que des ressources humaines de l’entreprise. C’est une pédagogie préventive gagnant-gagnant où les salariés sont interpellés de manière ludique et efficace, les rendant pleinement acteurs de leur propre sécurité et de celle des autres.

 

Rappel de la définition de l’accident du travail

C’est un accident soudain (ce qui le distingue de la maladie professionnelle) survenant pendant et sur le lieu de travail et ce quelle qu’en soit la raison, il est alors présumé accident du travail. Pour qu’il y ait reconnaissance d’accident du travail, deux conditions doivent être réunies : Il faut que l’accident du travail entraîne une lésion immédiate ou différée et que celui-ci survienne à l’occasion ou par le fait du travail.

 

Quelles sont les statistiques de l’accident du travail en France ?

En France depuis 10 ans le nombre d’accidents du travail ne baisse plus. Cependant, entre 2019 et 2020 en raison de la pandémie covid 19, de très nombreuses entreprises ont arrêté leur activité économique, ce qui a entraîné une diminution artificielle de près de 18 % du nombre de déclarations d’accident du travail. Toutefois, pour notre pays, les chiffres restent élevés avec plus de 540 000 sinistres (avec ou sans séquelle) engendrant près de 600 décès. Le risque routier demeure la première cause de mortalité au travail, avec près de 30 % des décès recensés. Ils concernent les trajets domicile/travail et les trajets travail /domicile ainsi que les activités liées à la conduite de véhicules de société ou d’engins professionnels.

Avec 40 % des accidents du travail recensés, les ouvriers demeurent les salariés les plus exposés. Ils sont suivis par les employés qui représentent 22% des victimes reconnues, sans oublier les professions intermédiaires qui avoisinent 25 %. Enfin, les encadrants, commerciaux, etc.., représentent environ 13 % de ces accidents.

 

Quelles sont les conséquences d’un accident du travail ?

Pour l’entreprise, un accident du travail (AT) ou une maladie professionnelle (MP) génère des coûts financiers complémentaires. Ainsi, le taux de cotisations AT/MP qui est notifié chaque année en janvier, est calculé, dès lors que l’entreprise compte au moins 20 salariés, à partir du coût des accidents du travail et des maladies professionnelles dont ceux-ci ont été victimes. Sans oublier les coûts de formation correspondant au remplacement du(es) salarié(s), et souvent assombri d’un climat délétère qui fait suite à de tels drames, entraînant une baisse de productivité et une désorganisation de l’entreprise.

En cas d’inaptitude et de non reclassement du salarié, l’employeur lui sera redevable d’une indemnité de licenciement dont le montant est égal au double de l’indemnité légale à savoir 0.5 mois de salaire par année d’ancienneté).

Pour le salarié, au-delà de la souffrance physique, mentale et sociale, l’accident du travail peut entraîner des conséquences plus ou moins graves : reprise du travail si la lésion est bénigne, arrêt de travail temporaire, invalidité ou incapacité permanente ou décès dans le pire des cas. Un cocktail qui le plus souvent est perçu par le salarié au travers de la victimisation et pouvant entraîner trop souvent des tensions au sein de sa propre cellule familiale et de son proche entourage.

Bienvenue dans l’espace de la culture prévention de l’APAVC