ACCIDENT DOMESTIQUE

Nous sommes face à un véritable fléau de société !

Accident domestique, c’est quoi ?

Les accidents de la vie courante ou populairement appelés accidents domestiques surviennent à la maison et ses extérieurs (jardins, dépendances, etc..). Ils englobent aussi les accidents survenant à l’extérieur du domicile, comme par exemple les magasins, les espaces verts et sportifs, etc. En comparaison à des pays similaires au nôtre, la France affiche chaque année un des bilans accidentogène domestiques parmi les plus élevés.

 

Accident domestique, statistique.

Avec près de 4,5 millions de victimes, les accidents domestiques génèrent chaque année en France 6/7 fois plus de blessés et de morts que la route, soit plus de 20.000 morts. C’est la troisième cause de décès après le cancer ou les maladies cardio- vasculaires. Toute couverture sociale concernée (public ou privé), le coût financier de ces accidents domestiques se chiffre chaque année en milliards d’euros. Au-delà des souffrances physiques et morales que cela entraine, financièrement c’est un désastre national.

 

Accident domestique, qui en est victime ?

Qui que nous soyons, quel que soit notre âge ou notre condition, nous sommes tous exposés dans notre quotidien à ces risques domestiques, avec toutefois un accent particulier de vulnérabilité pour les enfants en bas âge et les séniors. Lorsqu’une famille est touchée par un tel drame, les adultes actifs sont le plus souvent impactés et ainsi immobilisés professionnellement, augmentant ainsi le taux d’absentéisme au travail.

 

Accident domestique, conséquence pour la famille.

Etre victime d’un accident domestique, c’est le plus souvent exposer sa famille à la souffrance et à la précarité. Les accidents de la vie courante et tout particulièrement du domestique sont un véritable fléau de société. En effet, au-delà des nombreuses souffrances liées à l’accident, la victime est le plus souvent rongée de l’intérieur par la culpabilité. Car elle se posera longtemps cette question : Aurais-je pu éviter l’accident ? Pour moi-même et les miens ?

 

Accident domestique, conséquence pour l’entreprise.

Ce constat étant, financièrement, l’entreprise n’est pas épargnée. Oui, chaque salarié possède un savoir- faire qu’il n’est pas toujours possible de remplacer à la dernière minute. Absentéisme, productivité, formations complémentaires, etc. peuvent s’avérer compliqués à gérer et coûteux. Ces accidents engendrent directement ou indirectement un nombre important de journées non travaillées qui se chiffre en millions (voir notre rubrique accident du travail) perturbant le plus souvent l’organisation des entreprises.

 

Accident domestique, domicile/ travail, même combat sécuritaire ?

Et pourtant, les salariés qui évoluent professionnellement chaque jour dans un monde sécurisé, oublient bien trop souvent les simples règles de prudence dans leur quotidien comme par exemple pour les activités de : jardinage, bricolage, loisirs, etc. Pourquoi une telle carence comportementale, alors que les entreprises françaises sont reconnues de bons élèves dans le domaine de la protection salariale ?

 

Accident domestique, carence française de prévention.

En France, la culture prévention relative aux accidents domestiques, affiche un retard important par rapport à des pays comme entre autres : le Japon, le Canada ou certains pays anglo-saxons et germaniques. En comparaison avec le nombre de victimes que ces états génèrent, on peut raisonnablement quantifier le retard français de plusieurs décennies.

 

Accident domestique, la pédagogie préventive d’APAVC.

Tout se joue dans la petite enfance car un enfant de 0 à 6 ans est capable d’emmagasiner près de 80 % de son conditionnement préventif. Financièrement, cette prévention ne coute rien car elle repose sur de simples comportements de bon sens qui ne fonctionnent qu’au travers de l’implication interactive de tous les membres de la cellule familiale et sur des trucs et astuces pédagogiques. Au moyen de ces jeux ludo-pédagogiques préventifs que nous proposons, les adultes sont des points de repère et les enfants deviennent de véritables chevaliers préventeurs des temps modernes. Les bases de notre prévention familiale bienveillante, reposent sur les critères éducatifs suivants :

  • L’inattention momentanée (nous sommes tous concernés)
  • L’interdit (il faut transformer l’interdit en prudence)
  • Le mimétisme familiale (parents, grands-parents, attention à votre comportement du quotidien car les plus jeunes prennent modèle sur vous)
  • La sécurisation de la maison (c’est un parcours du combattant pour un enfant que de vivre dans une maison non conçue pour lui)
  • L’éducation au quotidien (la prévention c’est comme la vaccination, les piqûres de rappel sont indispensables !)
  • La reformulation familiale (Elle s’adresse à tous les acteurs adultes et les enfants ainés de la cellule familiale)
  • La chasse aux couleurs préventives (Place à la reconnaissance des dangers domestiques qui favorise l’autonomie précoce de nos jeunes enfants)
  • Etc.

Ce programme ludo-pédagogique est dispensé à l’endroit des adultes en charge d’enfants en bas- âge et des professionnels de la petite enfance. Et ce, au travers de nos conférences interactives prévention centrées sur la personne ou notre maison de tous les dangers de l’enfance.

Voir notre site www.apavccfia.fr rubrique : catalogue de nos animations/formations.

Bienvenue dans l’espace de la culture prévention de l’APAVC